burger

Le grand secret d’un hamburger fait maison réussi.

Qui a dit qu’il fallait se déplacer et aller chercher loin pour manger de bons hamburgers ? C’est désormais un plaisir qu’on peut s’offrir chez soi. Il suffit de réunir les ingrédients et de connaître une bonne recette. La réussite du plat, quant à elle, repose sur le respect de quelques règles en cuisine. On va voir comment faire.

Veiller sur la qualité du pain

Un hamburger fait maison réussi est un hamburger fait avec des ingrédients qui sont eux aussi faits maison. Certes, cela peut prendre du temps, mais cela en vaut la peine. Préparer les pains buns requiert dans les 30 minutes, temps de préparation et de cuisson. Une petite astuce pour qu’il soit au top, éviter de parsemer de grains de sésame. Le goût prononcé du sésame va masquer celui du pain.

En plus, il leur faut un peu croustillant sur la couche et moelleux à l’intérieur. Pour se faire, il est recommandé de laisser les grille-pains et opter pour une poêle bien chaude. Ajouter un peu de beurre à la préparation va encore plus lui ajouter plus de saveurs et de parfum. En revanche, si le temps manque, on peut juste faire un saut chez une sandwicherie à Nivelles.

Un steak bien préparé

Le second ingrédient qui contribue à la réussite d’un hamburger, c’est le steak. Un bon steak haché est fait avec de bons morceaux de viande bien gras notamment le collier du bœuf. Les gras vont servir lors de la cuisson d’autant plus qu’il est déconseillé de rajouter de l’huile ou d’autres matières grasses. Cependant, il faut bien garder le jus de la viande. Ceci dit, une cuisson à point est idéal et sans écraser la viande.

Encore une fois, il est préférable d’utiliser une poêle bien chaude pour bien relever le goût. Ensuite, il faut laisser reposer le steak à chaud un bon moment. On peut le poser sur le fourneau à 40 ou 60°, par exemple. Ce temps va laisser le steak bien rassembler toute sa saveur.

Les autres ingrédients

Le moins, il y a d’ingrédients, le mieux, c’est. Après le pain et le steak, il est possible d’ajouter du fromage, spécialement du cheddar. On va passer ses deux faces deux petites secondes dans la poêle avant de le poser sur le steak. Le cheddar reste le meilleur pour constituer un bon hamburger, à condition qu’il soit affiné moins de 6 mois. Ce fromage trouve son intérêt dans sa texture fondante quand il vient se marier avec le steak bien chaud.

Pour ce qui est de la salade ou autres ingrédients, c’est une question de choix et de goût. Cependant, pour pouvoir profiter de la saveur du hamburger, il est recommandé de n’en ajouter qu’en petite quantité. Pour la salade, il vaut mieux les couper et ajouter de la mayonnaise faite maison. Ensuite, si l’on veut avoir les oignons, il est préférable de les caraméliser dans une poêle. Encore une fois, le principe est d’avoir le moins d’ingrédients possibles à part la viande et un peu de sauces.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *