Jus de fruits

Jus de fruits : la boisson par excellence pendant la grossesse

L’alimentation de la future maman est très importante pendant la grossesse. Elle conditionne le développement du fœtus. Outre un repas sain et équilibré, la maman doit également consommer des jus de fruits. Cette boisson naturelle renferme de nombreuses vertus tant pour le fœtus que pour la maman elle-même.

L’importance du jus de fruit durant la grossesse

Les vertus du jus de fruits ne sont plus à démontrer. Cette boisson naturelle est bénéfique pour tous, surtout pour les femmes enceintes. Durant la grossesse, ces dernières ressentent souvent de la nausée. Celle-ci perturbe leur alimentation et à la longue pourrait nuire au développement du fœtus. C’est dans cette optique que le jus de fruit est intéressant. Il participe au développement du fœtuset améliore la santé générale des femmes enceintes. Si cette boisson est aussi bénéfique, c’est surtout pour les vitamines qu’elle renferme. Ces nutriments sont essentiels pour la mère et pour le fœtus.

La vitamine C : un nutriment important dans la grossesse

La vitamine C est essentielle pour la mère et le bébé. Elle participe à l’amélioration de l’absorption du fer. Ce dernier intervient dans la composition de l’hémoglobine des globules rouges. Concrètement, il favorise le développement du fœtus. Néanmoins, il ne faut pas confondre le jus de fruits avec les sodas vendus dans les supermarchés. Les sodas ne sont pas adaptés aux besoins des femmes enceintes compte tenu de leurs composants chimiques. Le jus de fruits renferme pourtant des éléments permettant de stimuler le système immunitaire du bébé. Ils possèdent également des propriétés antioxydants et anti-bactériennes. Pour profiter de la vitamine C des jus de fruits, la mère devrait consommer davantage du jus d’agrume (orange, pamplemousse…).

Les jus de fruits à consommer pendant la grossesse

Tous les jus de fruits peuvent être consommés par la future maman du moment qu’ils sont naturels. Le choix du jus dépend des préférences de la mère et de la saison. Néanmoins, il y a des jus plus intéressants que d’autres. Parmi les boissons à prioriser figurent le jus d’orange, le jus de betterave, le jus de pomme, le jus de banane, le jus de fraise et le jus de goyave. Ils peuvent se combiner avec du yaourt et du miel pour un mélange encore plus intéressant.

A chaque jus ses vertus

Durant la grossesse, le jus d’orange reste la boisson la plus intéressante. Elle contient non seulement de la vitamine C, mais fournit également de nombreux nutriments. Ce type de jus préserve par exemple la mère de la grippe. Le jus de pomme est, quant à elle, riche en fer. Il aide le fœtus à prendre du poids tout au long de la gestation. Le jus de pommeparticipe également au développement du cerveau du bébé. Aussi intéressant que les boissons précédentes, le jus de raisin et de goyave évitent la constipation qui est assez fréquente durant la grossesse. Enfin le jus de fraise est enrichi de l’acide folique. Ce dernier est important tant pour la mère que pour le fœtus. Aussi bénéfique soit-il, le jus de fruit doit toutefois être consommé avec modération durant la grossesse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *