réussir des pâtes faites maison

3 clés pour réussir des pâtes faites maison

Tout le monde adore les pâtes, mais rien ne vaut le goût délicieux d’une version Home-made. Contrairement aux idées reçues, on n’a pas besoin d’être un cordon bleu pour transformer les ingrédients de base en des savoureuses pâtes. Il suffit de connaître la recette et d’avoir des astuces dans sa poche, et le tour est joué ! La réussite des pâtes se base sur trois éléments principaux : la qualité des matériels utilisés, de la farine et des œufs. Zoom sur 3 conseils pour réussir à coup sûr les pâtes maison.

1. La machine pour confectionner des pâtes maison

Avant de s’aventurer dans la réalisation des pâtes maison, il faut s’équiper des bons instruments. Pas de pâtes réussies, sans des équipements performants. Question équipement, la préparation des pâtes maison exige un fouet, un saladier, un film alimentaire, mais surtout une machine pour faire des pâtes. La machine à pâtes rendra plus facile, plus rapide et moins énergique la réalisation des pâtes Home-made. De plus, en plus d’être abordable à l’achat, cet appareil culinaire accompagnera la famille durant des années, en transformant la pâte en des lasagnes, tagliatelles et ravioli. Concernant les ingrédients, rien de compliquer, car il suffit d’avoir des œufs, de la farine et une petite dose d’huile. Mais, quoique ces ingrédients soient faciles à trouver, il faut les choisir soigneusement pour réussir ses pâtes maison.

2. Le choix de la farine

Le choix de la farine joue également un rôle essentiel sur la réussite des pâtes faites maison. Certes, il ne faut pas de la folie, la famille des farines ordinaires T55 fera l’affaire. Pour avoir une pâte fraîche plus moelleuse et souple, l’idéal est d’opter pour une farine de blé tendre associé. Pour ceux qui adorent le blé dur, ils peuvent l’utiliser. Toutefois, même s’il est possible de varier les farines, selon votre convenance, cela pourrait impacter sur la texture de la pâte. Ainsi, l’idéal est de miser sur un mélange de 50% de farine de blé dur et 50% de farine tendre. Au contraire, l’utilisation d’une farine complète doit être limitée à 30%.

3. La sélection des œufs

Une pâte fraîche faite maison est constituée par deux ingrédients de base : la farine et l’œuf. Ainsi, le choix des œufs influe également sur la saveur de la pâte fraîche. L’idéal est de miser sur les œufs frais, pour rehausser le goût de la pâte. Mais, comment reconnaître la fraîcheur des œufs ? À cet effet, il suffit simplement de les mettre doucement dans un verre d’eau. Pour reconnaître sa fraîcheur, il faut suivre cette logique : un œuf frais plonge, alors qu’un vieil œuf flotte. Par conséquent, il est conseillé d’utiliser les œufs qui restent gentiment au fond du verre, pour réussir ses pâtes faites maison. Toujours pour souci de qualité, il serait plus malin de miser sur les œufs « Label rouge », car ils sont élevés en plein air ou en liberté. En misant sur ces œufs, vos pâtes seront davantage meilleures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *